2e tour des législatives: «un sacré coup dans la tête» dont on tire les leçons

Environ 47 millions d’électeurs ont été appelés ce dimanche aux urnes pour choisir leurs députés au second tour des élections législatives où La République en marche! d’Emmanuel Macron est arrivée largement en tête. Entre espoirs et défaites, les candidats ayant eu un long parcours jusqu’à ce jour réagissent.

Pour le chef de file du parti Les Républicains (LR) pour les législatives François Baroin, le verdict des urnes est clair:

«La droite dispose d’un groupe suffisamment important pour se faire entendre à l’Assemblée nationale mais devra entamer sa reconstruction», a-t-il estimé.

Face à cette «plus lourde défaite de notre famille politique sous la Ve République», son confrère Christian Estrosi a appelé à tirer les leçons de cet échec.

Le chef de file LR au Sénat, Bruno Retailleau, a dit espérer de son côté que les députés LR élus pourront tout de même se ranger en un front fort et vigilant.

«Ce soir la droite a perdu mais elle n’est pas anéantie. Je félicite nos députés élus, ils constitueront le premier groupe d’opposition à l’Assemblée nationale. Nous aurons besoin d’eux pour constituer une opposition vigilante et pour préparer l’avenir», a affirmé M. Retailleau.

L’ancien candidat PS à la présidentielle Benoît Hamon a encouragé les forces d’opposition:

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »