Affiches anti-avortement : la RATP porte plainte

De nombreux voyageurs n’en croyaient par leurs yeux en prenant leur métro hier matin… Ils ont découvert des affiches représentant les principaux candidats à l’élection présidentielle et relayant des messages anti-avortement. Des rames des lignes 3, 6, 8, 10 et 12 ont été visées selon la RATP.

Abondamment relayées et condamnées sur les réseaux sociaux, ces affiches ont été conçues par « les Survivants », un groupuscule opposé à l’interruption volontaire de grossesse et adepte des coups de com’. Leur porte-parole, Emile Duport, se déclare « content de la pub que nous fait cette action gentillette », mais assure ne pas savoir «qui est derrière cette action dans le métro ».

La RATP, prise à partie et brocardée sur Twitter, a très vite annoncé avoir été « victime d’un acte de malveillance ». Elle a déposé plainte et a procédé au retrait de l’ensemble des affiches litigieuses à la mi-journée.

Reste que ce coup d’éclat, qui s’est déroulé « dans la nuit » selon un communiqué de la régie, peut susciter quelques interrogations : si des militants anti-avortement parviennent à pénétrer dans les dépôts du métro en pleine nuit pour coller des affiches dans les rames, des

...

La suite...

....

Lien source - http://rss.leparisien.fr/leparisien/rss/actualites-a-la-une.xml -

- Catégorie - Le Parisien.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »