Athlétisme – Mondiaux 2017 : Kevin Mayer, la marche de l'empereur !

Samedi, en milieu d’après-midi sous le soleil londonien, le camp français a tremblé. Kevin Mayer, pourtant en tête du décathlon depuis la veille, est à la peine à la perche. Ses deux premières tentatives sont des échecs et la menace d’un zéro pointé, qui l’empêcherait de viser le titre mondial, s’agrandit. Pourtant, au pied du mur, le talentueux athlète de 25 ans a ce zeste de chance qui fait la différence. À 5,10 m, il frôle la barre, qui tangue mais ne tombe pas. Mayer exulte et sautille sur la piste, ivre de bonheur. Son titre de champion du monde ne pouvait plus lui échapper.

Trois records personnels battus

En l’espace de deux jours, il a transformé les dix travaux d’Hercule en marche triomphale. Au total, le Français de 25 ans a battu trois de ses records personnels au 100 m (10 »70), au 200 m (48 »26) et au 110 m haies (13 »75). Et au saut en longueur, il a réalisé sa meilleure performance de la saison (7,52 m). La France tient un grand champion, sûr de sa force : il n’avait pas participer à un décathlon depuis l’été dernier, à Rio.

Dans l’ombre d’Ashton Eaton

C’est pourtant de l’autre côté de l’Atlantique, en août dernier, que les téléspectateurs français avaient découvert sa rage

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »