Attiré(e) par votre voisin(e) ? On connaît les neurones responsables

On ne réduira sans doute jamais l’amour à quelques formules mathématiques, mais, n’en déplaise aux romantiques, la science vient de percer une fois de plus l’un des secrets de nos attirances sexuelles. Des biologistes de l’université de Caroline du Nord ont confirmé que les attractions innées que la plupart d’entre nous ressentent pour une autre personne viennent de notre réseau neuronal, et ont réalisé l’exploit de localiser précisément les neurones en question, comme le raconte Le Figaro
.

Situés dans l’hypothalamus, une région qui contrôle le comportement de reproduction, ces neurones ont d’abord été identifiés chez des souris femelles. Elles manifestaient soudain une forte attirance pour les hommes lorsque les scientifiques activaient artificiellement ces neurones. « Ce travail est une prouesse, car un comportement a pu être associé à des neurones précis parmi les milliers de l’aire préoptique médiane intervenant dans la reconnaissance sociale et sexuelle chez la souris, et ils semblent distincts de ceux responsables du comportement maternel », explique au Figaro Sakina Mhaouty-Kodja, chercheuse à l’université Pierre-et-Marie-Curie à Paris, qui étudie les bases hormonales du comportement.

Hormones sexuelles

Un détail intéressant sépare cependant le comportement des hommes de celui des femmes. Chez les souris femelles,

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »