Champs-Élysées : deux kalachnikovs et deux bonbonnes de gaz retrouvées

Il était environ 15 h 45 quand une voiture de type Renault Mégane qui venait depuis la place de l’Étoile a foncé contre un véhicule de gendarmes au niveau du rond-point des Champs-Élysées, proche du Grand-Palais à Paris. La voiture a pris feu et a été envahie par une fumée orange et les gendarmes attaqués, qui étaient huit dans le fourgon et appartiennent à un escadron mobile de Chaumont (Haute-Marne), ont alors brisé les vitres de la voiture dont ils ont extrait l’assaillant. Selon nos informations, ce dernier est mort. Arrivés sur place, les pompiers ont ensuite maîtrisé les flammes. La préfecture de police déconseille de se rendre dans le quartier, qui a été sécurisé. Les démineurs se sont immédiatement rendus sur place craignant que le véhicule ne soit piégé. L’attaque a eu lieu à deux pas du square Marigny. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance, alors que, selon une source proche du dossier et une source policière, il s’agit « a priori d’un acte volontaire ».

Selon nos informations, deux kalachnikovs, deux armes de poing, des munitions et deux bonbonnes de gaz ont été découvertes dans la voiture de l’assaillant. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a ajouté, lors d’un point

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »