Helmut Kohl, "une chance pour nous, Allemands", affirme Angela Merkel

Ils sont nombreux à lui rendre hommage. Le décès, vendredi, d’Helmut Kohl chancelier de l’Allemagne de 1982 à 1998 a suscité l’émotion non seulement en Allemagne mais dans toute l’Europe. La chancelière Angela Merkel a notamment affirmé qu’il avait « changé (sa) vie de manière décisive » par le rôle qu’a joué l’ancien dirigeant dans la réunification du pays. Kohl, chancelier de l’Allemagne de 1982 à 1998, a été « une chance pour nous, Allemands », a-t-elle également jugé la chancelière, qui a grandi dans la RDA communiste et entamé sa carrière politique lors la réunification allemande de 1990.

« Comme des millions d’autres, j’ai pu passer d’une vie sous la dictature de la RDA à une vie de liberté », a insisté la dirigeante conservatrice, qui fut scientifique à Berlin-Est avant de s’engager aux côtés de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de Kohl à la chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989. « Tout ce qui a suivi dans les 27 années suivantes d’hier à aujourd’hui n’aurait jamais été envisageable sans Helmut Kohl », a relevé Mme Merkel dans un rare hommage personnel. « Je (lui) suis personnellement très reconnaissante », a-t-elle poursuivi. Surnommée « la gamine » par Helmut Kohl, Angela Merkel a obtenu ses premiers portefeuilles ministériels grâce au « chancelier de la réunification » qui lui attribua le ministère des femmes

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »