«La stratégie des USA au Moyen-Orient: créer des tensions et en profiter économiquement»

Un Su-22 syrien  à la base aérienne  dans la province de HomsLe politologue et rédacteur en chef du journal turc Birgün, Ibrahim Varli, estime que l’administration de Donald Trump suit la ligne traditionnelle de Washington au Moyen-Orient. Selon lui, la situation autour du Qatar ressemble beaucoup à celle de la péninsule coréenne, où Washington, après avoir créé des tensions, a conclu un contrat avantageux sur la livraison d’armes à la République de Corée:

«Souvenez-vous, tant dans le cas de la Corée du Sud que dans le cas du Qatar, on (Washington, ndlr) a obtenu un contrat de plusieurs milliards sur la fourniture d’armes. La première visite à l’étranger de M. Trump a eu lieu en Arabie Saoudite et à peine avait-il quitté le pays que la crise autour du Qatar éclatait. Immédiatement après cela, les États-Unis, profitant d’un moment opportun sous forme de crise, ont réalisé des ventes d’armes importantes.»

«C’est la politique américaine classique: d’abord on provoque une montée des tensions, puis on lance le processus visant à tourner la crise à son avantage à l’aide des ventes d’armes

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »