La volte-face de Trump sur Cuba, «une part de la politique imprévisible US»

Après que le dirigeant américain a annoncé vendredi l’annulation de la décision prise en 2014 par l’administration de son prédécesseur de normaliser les relations avec Cuba, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié cette démarche de quelque peu attendue.

«Ces dernières décennies, chaque nouvelle administration américaine annule les décisions clés en matière de politique extérieure de la précédente. La seule qualité prévisible de la politique extérieure américaine est depuis longtemps son imprévisibilité», a affirmé Mme Zakharova sur sa page Facebook. «Or, il y en a une autre [de qualité, ndlr], l’ingérence constante dans les affaires intérieures de pays souverains».

Selon la diplomate, le gouvernement cubain «avait tout de suite prévu la profondeur des manœuvres de Barack Obama», ce tout en se rendant compte de la mise en scène des événements.

«Cuba a l’habitude, il connaît le visage de son voisin», a-t-elle constaté.

Donald TrumpVendredi, Donald Trump a annulé la décision de l’administration Obama de normaliser les relations avec Cuba prise en 2014, après 50 ans de rupture des relations diplomatiques avec ce pays. Le Président a assuré que les États-Unis ne lèveraient pas les sanctions contre Cuba avant que

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »