Le gaz, combustible discrédité par une politisation excessive (OMV)

L’exploitation du gaz en tant qu’instrument politique affaiblit ses positions en tant que ressource énergétique, a indiqué mercredi à Vienne le PDG du groupe énergétique autrichien OMV Gerhard Roiss.

« Le gaz est malheureusement utilisé aujourd’hui comme instrument politique, ce qui torpille ses positions sur le marché énergétique », a déclaré M.Roiss, intervenant lors de l’ouverture de la 8e Conférence gazière européenne dans la capitale autrichienne.

Et de rappeler que le prix élevé du gaz par rapport à d’autres hydrocarbures avait déjà diminué sa part dans la balance énergétique.

« Des facteurs politiques ne font que renforcer l’éviction du gaz par d’autres hydrocarbures », a constaté le patron d’OMV.

Par ailleurs, M.Roiss a indiqué qu’en matière d’approvisionnement en gaz, l’Europe orientale se trouvait dans une situation désavantageuse par rapport à l’ouest du continent, car elle dépendait d’un seul fournisseur et d’un seul gazoduc traversant l’Ukraine.

Il a souligné que depuis près d’un demi-siècle, l’Autriche achetait du gaz à la Russie qui s’était toujours illustrée en fournisseur fiable.

« En 47 ans de livraisons russes, les consommateurs autrichiens n’ont eu aucun problème », a dit M.Roiss.

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »