Législatives : le Front national, dédiabolisé mais pas trop ?

« Des propos maladroits ou sortis de leur contexte. » Nicolas Bay, directeur de la campagne FN pour les législatives, a l’esprit large. Interrogé sur plusieurs candidats qui ont tenu des propos homophobes, anti-islam ou xénophobes, il a défendu leur investiture. « Les candidats que vous évoquez se sont largement expliqués et ont parfois exprimé leurs regrets par le passé », a affirmé le patron de l’administration du parti de Marine Le Pen.

Le « bêtisier » de ses candidats est pourtant éloquent. Exhumé par la presse locale et l’hebdomadaire Marianne, il y en a pour tous les goûts … Dans la 6e circonscription du Rhône, Stéphane Poncet avait publié en 2012 des caricatures : un Père Noël roumain dérobait un écran plat, un Noir de l’époque coloniale servait à caricaturer le film Intouchables, etc. « Il ne sera plus candidat du FN », avait assuré à l’époque Mme Le Pen. Las ! Stéphane Poncet avait été tout de même investi aux législatives 2012 et aux régionales 2015. Il porte les couleurs frontistes pour les législatives de 2017.

Dans la 13e circonscription du même département, Sandrine Ligout a partagé sur Facebook en 2012 une photo d’ovin avec le commentaire : les moutons « seront sacrifiés aujourd’hui pour une fête organisée par des Sauvages », en référence à la fête musulmane de

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »