Les poupées de Poutine

Entouré d’une équipe de conseillers, photographes, preneurs de son et cameramen, Vladimir Poutine produit des images de lui-même parfaitement pensées, mises en scène avec un grand souci du détail et de l’apparence de vérité.

Un président athlétique

Il entend notamment se montrer, dans la presse officielle et à la télévision, comme un homme physiquement fort. Il pratique, entre autres, le judo, le hockey sur glace et la natation. Il se veut athlétique et sportif : des qualités qui qualifient toujours le chef dans la Russie contemporaine. Dans le monde grec antique déjà, Alexandre le Grand, modèle du souverain héroïque, se présentait comme un athlète complet : champion à la lutte, à la course, au saut en longueur, au lancer du disque et du javelot. Poutine choisit des sports populaires dans son pays. Autant faire d’une pierre deux coups.

Des images, films et photographies officielles montrent le président à l’entraînement, aux vestiaires même. Le chef sue, souffle, tantôt souriant, tantôt prenant un air grave. Un étonnant mélange de héros athlétique, si supérieur dans la maîtrise de son corps, et pourtant si proche, si humain… Personne ne l’aide à se rhabiller ; il refait tout seul ses lacets, s’y reprenant même à deux fois. Et il s’entraîne parfois dans

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »