L’Etat islamique organise un trafic d’organes

Chrétiens capturés par l'EIDepuis décembre dernier, une rumeur circule selon laquelle l’Etat Islamique aurait recouru au trafic d’organes pour augmenter sa trésorerie. Cette information remise auparavant en doute, est maintenant confirmée par le responsable du parti démocrate du Kurdistan irakien, Saïd Mamozini.

Dans un entretien accordé à l’agence Sputnik, M.Mamozini a annoncé que les djihadistes avaient ouvert à la mi-juillet, dans la capitale irakienne du « califat » proclamé par l’EI, une clinique dédiée au trafic d’organes.

Selon M.Mamozini, la majorité de la population locale est contrainte de vendre ses organes afin de ne pas mourir de faim.

« Pas de travail, nous ne pouvons même pas quitter la ville afin d’en trouver. Donc, il ne nous reste qu’à vendre nos organes », déclarent des habitants de Mossoul, cités par Saïd Mamozini.

Combattants d'État islamique en Syrie (Archives)Le responsable du parti démocrate du Kurdistan irakien précise également que les islamistes ne se préoccupent même pas des gens qui sont en face d’eux, s’il s’agit de femmes, d’enfants ou de personnes âgées.

« Ils enlèvent des organes à tout le monde. Ils menacent leurs prisonniers de mort ou promettent

...

La suite...

....

Lien source - http://fr.rian.ru/export/rss2/index.xml -

- Catégorie - Rianovosti

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »