Météo-France craint un été particulièrement chaud et aride

C’est désormais devenu une triste habitude, avec laquelle il faudra chaque année composer : la France n’est pas encore entrée de plein pied dans la saison estivale mais la situation pluviométrique est déjà fragile. Les chaleurs record qui se sont abattues sur le territoire français à la fin du mois de mai ont accentué l’importante sécheresse des sols tricolores, rendant la tâche des agriculteurs encore et toujours plus compliquée. Météo-France craint un été “plus chaud que la normale”.

“Le signal chaud est prédominant pour cet été sur l’ouest et le nord de l’Europe ainsi qu’autour du bassin méditerranéen”, explique Jean-Michel Soubeyroux, de la direction de la Climatologie de Météo-France. Ce phénomène préfigure probablement des températures plus élevées que la normale par rapport à la période de référence 1981-2010.

Si les données océaniques et atmosphériques mondiales permettent d’anticiper un été particulièrement chaud, les prévisions ne donnent malheureusement aucune indication quant aux épisodes de canicule et aux chutes de pluie auxquels la France peut s’attendre. Les précipitations estivales sont notamment difficiles à anticiper sur le moyen terme.

“Les précipitations des prochaines semaines seront déterminantes pour les Hauts-de-France et le Grand-Est, afin d’éviter une aggravation de la sécheresse sur ces régions”, estime Météo-France.

Il faut en effet

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

- Catégorie - ZEGreenWeb.com

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »