MoDem : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

À deux jours du premier tour des législatives, le MoDem se retrouve dans le viseur de la justice. Le parquet de Paris a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête préliminaire après le signalement à la justice par un ex-collaborateur du MoDem sur la réalité de son emploi comme assistant parlementaire auprès de l’ancien eurodéputé Jean-Luc Bennahmias. Comme le révélait le Point.fr jeudi, l’ancien salarié du MoDem a précisé dans un courrier datant du 7 juin dernier, avoir été rémunéré entre décembre 2010 et novembre 201, d’une part par le parti, d’autre part par l’Association pour une Europe citoyenne présidée par l’ex-eurodéputé. Cet ancien collaborateur soutient cependant n’avoir jamais travaillé pour Jean-Luc Bennahmias, mais uniquement pour le siège du parti.

Le parquet de Paris a précisé que cette enquête préliminaire pour « abus de confiance et recel de ce délit » a été confiée à l’office anticorruption de la police judiciaire. Elle va s’attacher à examiner le cas d’autres employés du parti centriste qui auraient également été rémunérés en qualité d’assistants parlementaires d’eurodéputés, après des informations de presse parues sur le sujet.

Une pratique courante au sein du parti

Interrogé par l’Agence France-Presse, Jean-Luc Bennahmias, qui a quitté le MoDem à l’automne 2013, s’était insurgé, déclarant : « Il dit qu’il n’a jamais travaillé pour moi ! Il a dû oublier. » D’autres témoignages

...

La suite...

....

Lien source - http://www.lepoint.fr/rss.xml -

- Catégorie - Le Point.fr

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »