Tricherie aux contrôles antipollution : le secteur automobile allemand mis à mal

Soupçonnée de ne pas se plier honnêtement au contrôle antipollution, les constructeurs automobiles allemands semblent avoir perdu le peu de considération qu’ils avaient pour les consommateurs et les pouvoirs publics. Ce comportement scandaleux agace de plus en plus le gouvernement d’Angela Merkel qui, à quelques mois des élections législatives, a décidé de prendre à parti l’industrie automobile, décrédibilisée par les soupçons de tricherie sur les émissions polluantes.

Le secteur automobile est un des secteurs les plus importants de l’économie allemande : il s’agit d’un des premiers employeurs du pays mais également d’un des premiers postes d’exportation. De fait, le gouvernement et les acteurs de ce secteur collaborent régulièrement dans une harmonie bénéfique aux affaires. Mais à la suite d’un nouveau scandale (le rappel de 22.000 Porsche Cayenne équipées d’un système de réduction des émissions polluantes au moment des contrôles), Berlin a décidé de hausser le ton.

“Une partie du lien de confiance non seulement entre l’industrie automobile et les consommateurs mais également entre l’industrie automobile et les responsables politiques a été détruit. La proximité entre responsables politiques et industries a été trop grande dans le passé et a conduit à ce que l’industrie automobile se sente, d’une certaine façon, trop confiante “,

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

- Catégorie - ZEGreenWeb.com

PUBLiCiTÉ

Vous aimerez aussi...

Translate »